Algérie : Les réserves de change ont fondu de 30 milliards de dollars en un an

Pinterest

Les réserves de change de l’Algérie sont passées de 144,1 milliards de dollars au 31 décembre 2015 à 114,1 milliards de dollars à fin 2016, a annoncé le gouverneur de la Banque Centrale, Mohamed Loukal, le 29 janvier.

Pour rappel, les réserves du change de l’Algérie s’étaient établies à 178,9 milliards à la fin de l’année 2014 avant de commencer à fondre comme neige au soleil sous l’effet de la chute des prix du pétrole.

Les recettes de la manne pétrolière se sont limitées à 27,5 milliards de dollars contre 35,72 milliards de dollars en 2015, selon les derniers chiffres officiels.

Les hydrocarbures représentent, bon an mal an, 94% des exportations totales et 60% des recettes publiques de l’Algérie.

(LeRelais avec Ecofin)

Leave a Response