Carnaval de Rio : Les écoles de samba ont commencé à défiler

Le célèbre défilé des meilleures écoles de samba de Rio de Janeiro a commencé dimanche soir, un spectacle grandiose au rythme endiablé de la samba, avec des hommages aux indiens, aux racines africaines et à la musique brésilienne dans toute sa diversité.

Mais la fête a été rapidement gâchée par un accident, quand le dernier char de la première école de samba entrée en scène, Paraíso do Tuiuti, a blessé six personnes en venant percuter une des tribunes du sambodrome, une avenue de 700 mètres bordée de gradins à ciel ouvert et de loges pour VIP.

« Il y a six blessés, dont deux graves », a précisé à la presse le lieutenant colonel Morgado, du service des pompiers brésiliens. Les conducteurs du char auraient perdu le contrôle du « véhicule » sous la pluie fine qui tombait sur Rio dimanche soir.

Paraiso do Tuiutu, qui avait commencé à défiler à 22h00 locales (01h00 GMT), a rendu hommage au mouvement tropicaliste qui a révolutionné la chanson brésilienne à la fin des années 60, avec des monstres sacrés comme Gilberto Gil et Caetano Veloso défiant le moralisme de la dictature militaire.

Fidèle à l’esprit de ce mouvement libertaire, l’école a présenté un défilé exubérant, plein de couleurs vives, avec des toucans géants ornant le premier char, devancé par un groupe de guerriers indiens évoluant selon une choréographie traditionnelle.

(LeRelais avec AFP)

Leave a Response