Economie : Un taux de refinancement « négatif », en Suède…

  • La créativité financière en Suède ne date pas d’hier !

Le pays qui a mis en place la première banque centrale de l’histoire, en 1668, vient d’instaurer un taux négatif de refinancement de l’ordre de 0,1%.

Une mesure qui fut utilisée, auparavant, par la Banque Nationale Suisse, mais qui est demeure assez rare en milieu macro-financier.

La Suède voudrait se parer contre le risque d’une forte appréciation de sa monnaie, la couronne, qui évolue librement sur le marché de changes, depuis 2002.

Un impact sur les exportations, combinée avec l’inflation structurellement négative pour le pays, pourraient impacter, considérablement, sa politique monétaire, choses qui justifient, le recours à un programme de rachat de 10 milliards d’euros de la part de la Riksbank, via ce procédé.

Leave a Response