Fashion Week : Une Indonésienne fait du hijab un foulard de princesse

En deux saisons à peine, la créatrice indonésienne Anniesa Hasibuan a déjà fait du hijab sa marque de fabrique. Et contribué peut-être à montrer que le voile n’est pas carcan, avec des tenues qui tiennent de la parure pour princesse – à l’instar de Kate Middleton qu’elle rêve d’habiller.

Comme lors de sa première apparition à la « Semaine de la mode new-yorkaise » de septembre, tous ses mannequins portaient à son nouveau défilé mardi soir un voile, uniformément gris, couvrant soigneusement les cheveux tout en sculptant les traits du visage.

Le reste de sa collection automne/hiver, présentée dans un des haut-lieux de la Fashion Week new-yorkaise, n’avait rien du style « musulman modeste » qui caractérise parfois une mode qui ne découvre rien du corps, souvent polémique dans un monde occidental aux sentiments anti-musulmans exacerbés.

Tout, au contraire, était en paillettes, en brillant, en volants argentés ou dorés, avec des robes, des capes ou des tuniques aux longues traînes, couvertes de perles ou de broderies, évoquant reines ou princesses du Moyen-Age.

 (LeRelais avec AFP)

Leave a Response