Financement : Un prêt de 350 M$ accordé au Maroc pour appuyer le secteur de l’intermédiation financière

La Banque Mondiale a annoncé, hier mardi 16 mai 2017, qu’elle allait allouer 350 millions $ pour « appuyer des réformes de grande ampleur dans le secteur de l’intermédiation financière » au Maroc.

Selon un communiqué rendu public par l’institution, ce prêt permettra aux PME marocaines d’accéder à de nouvelles sources de financement, tout en améliorant le cadre de supervision bancaire. Il devra également favoriser le développement du marché des capitaux, en élargissant la gamme des instruments disponibles et en renforçant la protection des investisseurs marocains.

Enfin, cet appui financier contribuera à la pérennité financière de la caisse de retraite de la fonction publique, qui pourra ainsi rester un important investisseur institutionnel

A noter que ce prêt est le deuxième accordé au Maroc par la Banque Mondiale, au titre de l’appui aux politiques de développement axées sur le marché des capitaux et le financement des petites et moyennes entreprises. Ceci, dans le but d’étendre les mécanismes de garantie publique des prêts, mais aussi d’encourager le financement sur fonds propres pour les jeunes entreprises innovantes et à forte croissance au Maroc.

Pour rappel, en mars dernier, la Banque mondiale avait accordé 150 millions $ au Maroc, pour améliorer les programmes sociaux et soutenir les petites entreprises.

(LeRelais avec Ecofin)

Leave a Response