Le gouvernement d’Edouard Philippe dévoilé en fin de journée

La composition du gouvernement d’Edouard Philippe, qui a pris possession lundi de Matignon, sera dévoilée ce mardi en fin de journée et devrait, sauf surprise, refléter la logique de renouvellement et de recomposition politique défendue par Emmanuel Macron tout au long de la campagne présidentielle.

Depuis la victoire de l’ancien ministre de l’Economie le 7 mai, les spéculations vont bon train concernant l’identité et la sensibilité politique des futurs ministres qui intégreront ce gouvernement dont le chef de l’Etat a annoncé qu’il avait « vocation à durer ».

Les noms du leader du MoDem François Bayrou, de l’eurodéputée Sylvie Goulard, de l’ancien maire socialiste de Paris Bertrand Delanoë ou encore de l’actuel ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian reviennent régulièrement, sans jamais être confirmés par l’équipe élyséenne.

« Dans la composition d’un gouvernement, un de mes prédécesseurs à Matignon m’avait expliqué que les choses étaient arrêtées une fois que les décrets étaient lus par le secrétaire général de l’Elysée », a prévenu Edouard Philippe au 20h de TF1 lundi soir.

« Je suis en train de constituer un gouvernement (…) rassembleur de compétences », a précisé le député-maire Les Républicains (LR) du Havre. « Ce qui nous importe c’est de trouver les bonnes personnes qui partagent cette ambition pour la France, cet esprit de refus du sectarisme et qui sont concentrées sur les missions définies par le président de la République ».

Début mai, Emmanuel Macron avait déclaré qu’il choisirait ses ministres « pour leur expérience, leur compétence, ce qu’ils ont fait, et pas pour ce qu’ils représentent ou leur poids politique. »

« Ce sera des gens qui sont des maires importants, des présidents de conseils régionaux ou généraux. Des gens qui ont parfois été ministres, mais qui font des choses et qui sauront diriger une administration et conduire une politique publique ».

Reuters.

Leave a Response