Les 500 plus grosses fortunes ont perdu 35 milliards $ suite aux turpitudes politiques de Donald Trump

(Agence Ecofin) – Les secousses consécutives aux décisions contestées du président américain Donald Trump ont atteint les marchés boursiers, emportant dans leur stridulation les plus grosses fortunes du monde. Les indices boursiers mondiaux n’ont pas résisté au débarquement du directeur du FBI, James Comey, la semaine dernière.

Selon l’indice Bloomberg Billionnaires, les portefeuilles de la plupart des 500 plus grosses fortunes de la planète, étaient dans le rouge ce mercredi. La perte est énorme :  35 milliards $ sur une valeur nette combinée de l’ensemble des portefeuilles, estimée à 4,9 billions $.

Bill Gates, la plus grosse fortune du monde avec 86,8 milliards $ a perdu dans la volée, 1 milliard $ sur ses parts dans Microsoft Corp., sa plus importance chute en un an, estimée à 2,8%.

Cependant, c’est le fondateur de Facebook Inc., Mark Zuckerberg, qui a été le plus frappé. Zuckerberg perd 2 milliards de dollars du fait du recul du géant des réseaux sociaux. L’action de Facebook chute de 3,3% mais pas suffisant pour laisser son patron régresser au classement. Le CEO de Facebook garde sa cinquième position avec 62,3 milliards de dollars, devant Carlos Slim Helu.

Deuxième plus gros perdant de la séance de mercredi, le co-fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, qui avait dépassé de 4 milliards $ Gates pour prendre la première place au début de cette semaine, est tombé en troisième position du classement après avoir perdu 1,7 milliard $, suite à un glissement de 2,2% des actions du géant de l’e-commerce.

Carlos Slim, quoique mexicain n’est pas resté en marge des régressions de mercredi. Troisième gros perdant de la journée, le magnat mexicain des télécommunications a vu ses actifs chuter de 1,3 milliard $.

Le premier europeen dans le classement, le magnat immobilier espagnol Amancio Ortega n’a pas été non plus épargné. Le patron de Zara perd 355 millions de dollars pour terminer la journée en deuxième rang avec 83,2 milliards de dollars. Une évolution au classement qu’il doit tout de même à Jeff Bezos.

Dans le même temps, Dangote, le premier africain sur la liste, classé 132e, a connu une hausse de 19 million $ de ses actifs…

Leave a Response