Mali : 270 M$ pour une dizaine de projets d’infrastructures routières en 2017

Le gouvernement malien va consacrer 169 milliards de FCFA (environ 270 millions $) pour une dizaine de projets d’infrastructures routières en 2017.

L’annonce a été faite par le ministre malien de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement, M. Mamadou Hachim Koumaré, lors de la réunion annuelle des services de routes, tenue à Bamako la semaine dernière.

Ces projets d’infrastructures routières seront entièrement financés par le budget national de l’Etat malien, a précisé Mamadou Hachim Koumaré.

Selon les données de la Banque africaine de développement (BAD) datant de 2014, la Mali dispose d’un réseau routier classé, constitué de 89 000 km dont 23 000 km environ sont aménagés ; allant des pistes rurales (cotonnières et pastorales) aux corridors routiers internationaux, revêtus soit en béton bitumineux soit en enduit superficiel.

Le réseau revêtu est essentiellement constitué de routes nationales sur un linéaire de 5700 km, dont 60% sont en bon état. La densité routière, estimée actuellement à 1,80 km/100 km², est l’une des plus faible d’Afrique (3,1 km/100 km² pour la CEDEAO et 4,7 km/100 km² pour toute l’Afrique). Cette faiblesse est accentuée dans les régions septentrionales.

(LeRelais avec Ecofin)

Leave a Response