Maroc/Canada : Échange mutuel d’expériences sur les pratiques et le savoir-faire en matière de PPP

Le Maroc et le Canada ont échangé, lundi à Rabat, leurs expériences sur les pratiques et le savoir-faire en matière de déploiement et d’opérationnalisation du partenariat public-privé (PPP).

Lors d’un séminaire organisé sous le thème « Le PPP, un modèle de collaboration pour les missions de service public », les deux pays ont réitéré leur volonté d’initier une dynamique visant l’accompagnement des entreprises canadiennes et leurs homologues marocaines désireuses d’investir, via les PPP, dans les projets d’infrastructure et de services au Maroc.

Intervenant à cette occasion, le ministre délégué chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif, a noté que le Maroc souhaite profiter de l’expérience « réussie » du Canada en matière du PPP, qui constitue, dans le cadre de la loi 86-12, un des leviers de mise en œuvre des politiques publiques, notamment celles se rapportant au développement des infrastructures et à l’amélioration de la qualité des services rendus aux citoyens.

Il a souligné que cette rencontre va permettre de discuter les objectifs des PPP, notamment la création de valeur ajoutée, l’amélioration de la qualité des services, le transfert des compétences et la diversification des sources de financement.

De son côté, l’Ambassadeur du Canada au Maroc, Nathalie Dubé, a indiqué que le Maroc est un partenaire de choix pour le Canada sur le continent africain, dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant.

Passant en revue les divers projets réalisés par le Canada dans le cadre du PPP, Mme. Dubé a noté que ces projets ont permis de générer 500.000 emplois et 30 milliards de dollars de revenus et d’économiser 10 milliards de dollars.

Pour sa part, le président et chef de la direction de l’institut pour le PPP au Canada, Roger Legaré, a affirmé que le partenariat public-privé n’est pas une « concession » mais « une façon de travailler de manière conjointe », notant que le transport et la santé sont les deux secteurs les plus concernés par le PPP au Canada.

Co-organisé par le ministère de l’Equipement, du transport et de la logistique et l’institut pour le PPP au Canada, ce séminaire se donne pour objectif d’encourager l’échange et la coopération entre le Maroc et le Canada autour de cette thématique de grande importance, qui interpelle tous les secteurs qu’ils soient administrations publiques, opérateurs privés, bailleurs de fonds ou banques d’affaires.

Au programme de ce séminaire figure deux tables rondes, à savoir « comment construire un partenariat gagnant-gagnant  » et « les réussites en PPP : expériences du Québec et d’ailleurs ».

MAP

Leave a Response