Portrait : Les Chœurs de l’Armée Rouge, symbole de la Russie à l’étranger

Les Chœurs de l’Armée Rouge, dont le directeur et plus de 60 membres se trouvaient à bord de l’avion qui s’est abîmé dimanche en mer Noire, constituent un symbole de la Russie ovationné sur les scènes du monde entier, même dans les zones de conflits.

Fondé en 1928, l’Ensemble Alexandrov, connu lors de ses tournées triomphales sous le nom de Choeurs de l’Armée Rouge, réunit actuellement quelque 200 chanteurs, musiciens et danseurs.

Son répertoire compte aujourd’hui plus de 2.000 oeuvres allant des chansons folkloriques ou glorifiant l’URSS à la musique sacrée en passant par les plus grands tubes modernes internationaux, qu’ils interprètent avec leurs voix puissantes et accompagnés de chorégraphies acrobatiques.

L’un des rares ensembles à partir en tournée à l’étranger à l’époque soviétique, les Choeurs de l’Armée Rouge ont donné aussi des centaines de concerts en URSS, enregistré des dizaines de disques et se sont imposés comme des participants incontournables des fêtes publiques.

Lors de la Seconde guerre mondiale, ses musiciens ne connaissaient pas de répit, en donnant plus de 1.500 concerts pour les soldats soviétiques dans les zones de combats, comme dans les hôpitaux.

(LeRelais avec AFP)

Leave a Response