Statut d’autoentrepreneur : Un franc succès et des résultats qui dépassent les attentes

Pinterest
  • Accessible depuis septembre 2015, le régime de l’autoentrepreneur enregistre plus de 40.100 demandes d’inscription

Le statut comble visiblement un manque pour l’entrepreneur indépendant qui se voit désormais offrir les conditions idoines pour déployer ses activités. Au 1er décembre 2016, 40.110 demandes d’inscriptions au statut ont été enregistrées, soit le double de l’objectif fixé pour cette première année de déploiement de ce régime.

85% des autoentrepreneurs exercent leurs activités de manière permanente et près de la moitié des inscrits travaillent à domicile. Les inscriptions concernent l’ensemble du territoire avec toutefois plus de 50% de souscripteurs installés dans les régions de Casablanca-Settat et Rabat-Salé-Kénitra.

S’agissant de la répartition sectorielle, l’intérêt des créateurs pour le régime de l’auto-entrepreneur est plus prépondérant dans le secteur du commerce (45%), suivi des services (27%,), de l’industrie (24%), puis de l’artisanat (4%).

L’engouement pour ce nouveau régime s’explique d’abord par sa souplesse et par les avantages nombreux qu’il offre, en particulier, la simplicité administrative qui dispense, notamment, de la tenue d’une comptabilité complexe, la protection sociale, la fiscalité adaptée et réduite, ainsi que la bancarisation et l’inclusion financière des souscripteurs donnant la possibilité aux autoentrepreneurs d’ouvrir des comptes bancaires et d’accéder à des crédits similaires à ceux octroyés à la TPE et non seulement aux services bancaires dédiés aux personnes physiques.

(LeRelais avec Communiqué)

Leave a Response